Classification et description

Râle des genêts
Râle des genêts
Crédits : Louis Marie Préau

Classe : Oiseaux
Ordre : Gruiformes
Famille : Rallidés
Genre  : Crex
Espèce  : Crex crex (Rallus crex, Linnaeus 1758)

Le Râle des genêts (Crex crex) fait partie de la famille des Rallidés. Elle est essentiellement constituée d’espèces aquatiques, dont la plupart nichent dans les zones marécageuses de tous les continents.

Le Râle d’eau (Rallus aquaticus), les Marouettes (genre Porzana), la Gallinule poule d’eau (Gallinula chloropus), la Talève sultane (Porphyrio porphyrio) et la Foulque macroule (Fulica atra) sont les autres espèces nicheuses de Rallidés présents en France.

Identification

Le plumage est brun-jaunâtre, strié de noir. La tête, prolongée d’un bec assez fort, comprimé latéralement, est marquée d’un sourcil gris-bleu chez le mâle, roussâtre chez la femelle.

Les ailes, relativement courtes, sont de couleur roux uniforme. Les côtés de la poitrine, les flancs et les sous-caudales sont barrés de roux.

Les pattes assez fortes, aux tarses bien développés, aux doigts longs et grêles sont de couleur gris-rosé.

Râle des genêts
Crédits : Louis Marie Préau

Biométrie

La longueur totale du corps atteint 27 à 30 cm. Le poids des mâles varie entre 135 et 200 g, celui des femelles, entre 120 et 150 grammes.

Caractéristiques des juvéniles

Les poussins naissent de couleur noire. Ils acquièrent leur plumage juvénile à l’âge de 20-25 jours. L’identification des immatures est difficile. Ils possèdent en automne un plumage plus jaunâtre que les adultes, avec un contraste moins marqué. Le meilleur critère d’évaluation de l’âge repose sur l’examen de l’œil, dont l’iris est de couleur verdâtre. Il varie du jaune à l’orange vif chez les oiseaux plus âgés.

Chant

Credits : chants-oiseaux.fr

En période de reproduction, les mâles émettent un "crèèx-crèèx" râpeux, très audible, semblable au frottement d’un morceau de bois sur un peigne. Ce chant typique lui a valu son nom scientifique Crex crex.

De petits cris semblables à des gloussements faibles de poule sont également émis par les deux sexes. Les poussins poussent de petits pépiements répétés.

JPEG - 402.5 ko

Partagez :