Bilan du Plan d’actions 2005-2008

Bilan des mesures de conservation

Le risque d’extinction du Râle des genêts dans la décennie à venir avait été évoqué au vu des résultats de l’enquête de 2006. Ce risque reste d’actualité et s’est même accentué compte tenu du déclin enregistré en 2010. Le déclin sur des grands sites pourrait révéler un dynamisme de population déficitaire, du fait d’un succès reproducteur et d’une survie des individus adultes faibles, en raison des menaces qui perdurent, empêchant le maintien de l’espèce.

La présence de mâles chanteurs isolés dans des sites marginaux, voire dans des habitats inhabituels, ne laisse pas présager une augmentation durable de l’espèce. Il est même tout à fait probable qu’aucune reproduction ne soit possible là où ces chanteurs se retrouvent isolés dans des habitats souvent non favorables.

Quant à l’objectif de protection réglementaire des sites occupés par le râle, il a essentiellement consisté en une désignation en ZPS de l’ensemble des périmètres connus pour héberger des populations nicheuses de l’espèce. On peut considérer que cet objectif a été atteint à près de 90 %.

La sauvegarde du Râle des genêts ne sera assurée en France que si les fauches tardives sont systématiques dans les prairies alluviales. Cela s’obtiendra en renforçant le dispositif agroenvironnemental et en mettant en place des conventions de gestion, à la faveur notamment de programmes ambitieux d’acquisitions et de restauration de prairies. Les acquisitions, couplées à une gestion conservatoire des prairies alluviales, s’avèrent très favorables, mais à ce jour, elles ne peuvent couvrir que des surfaces limitées, puisqu’elles dépendent des opportunités d’acquisitions. Elles doivent être envisagées en complément des MAE.

Bilan du Plan National d’actions en faveur du Râle des genêts 2005-2008

Le troisième axe du plan d’actions concernant la protection des milieux prioritaires occupés par l’espèce est bien abouti. La désignation réglementaire des sites a en effet progressé avec la création et l’extension de nouvelles ZPS. Cependant, les mesures de conservation menées n’ont manifestement pas permis d’arrêter le déclin de la population (axe 1), ni d’améliorer le succès reproducteur pour restaurer la population au niveau de celle de 1998 (axe 2).

Bilan PNA 2005-08Le bilan du Plan National d’Actions (2005-2008) est disponible : vous pouvez le télécharger ici

Partagez :